La qualité d’abord chez Broviand

Broviand Smartline Grader

Les SmartLine Graders s’adaptent à la perfection aux processus de production

Broviand, Simon van den BroekSimon van den Broek (Directeur de Broviand) et Sander de Bruijn (Directeur des ventes régionales de Marel Poultry).


Fondée en 1996 par Piet van den Broek en tant que petit transformateur de volaille dans les Pays-Bas, Broviand joue désormais un rôle important dans le pays, dirigée par les fils de Piet, Rob et Simon van den Broek. L’entreprise porte une grande attention sur la haute qualité des produits finis développés avec et pour les restaurants rapides, les services alimentaires et les entreprises de transformation alimentaire.

Lorsque Broviand a commencé en 1996, elle se basait principalement sur la production de charcuterie ou viande froide. Par conséquent, la zone de production était conçue pour ce genre de transformation. « Nous avons fait un choix très précis au moment de décider comment strucutrer notre production à l’époque, » explique le Directeur de Broviand, Simon van den Broek. « Nous voulions réaliser le désossage à la main, ce qui nécessitait beaucoup d’espace. Nous l’avons fait pour assurer les plus hauts standards de contrôle d’os pour nos produits de viande froide. »

Broviand processing plant

Filetage de coffres

La prochaine étape de l’entreprise était d’introduire la production de filets de coffre de poulet avec la peau. Avec une gamme de produit et une cadence en augmentation, les process de production avaient besoin d’évoluer.

En 2013, Broviand a investi dans trois systèmes de filetage de coffres Stork AMF-BX FlexControl. Ces derniers sont connus pour leur solide performance, excellent rapport entre l’encombrement du système et sa capacité, opération facile et à faible coût de possession.

Un partenaire excellent

« Depuis que nous avons commencé à travailler avec Marel Poultry, nous avons trouvé un partenaire excellent pour notre entreprise. Grâce à leur expérience dans l’industrie de transformation de volaille, ils n’ont eu aucun problème à comprendre notre environnement et ont pu nous aider à atteindre nos objectifs, » déclare M. van den Broek. « Il n’y a pas si longtemps, Marel a installé de tous nouveaux séparateurs de filet et coupeurs de tendon sur nos trois AMF - une solution excellente combinée à un désossage manuel et une récolte des filets mignon sans tendon.

Travail manuel

Récemment, le désossage manuel des coffres fournissait un choix limité de produits, principalement des demi-filets avec filets mignon attachés. Lorsque des filets mignon sans tendon sont requis, un travail manuel couteux est souvent nécessaire. C’est parce que les filets mignon doivent être retirés manuellement, tout comme les tendons.

Un nouveau séparateur de filet et un coupe tendon

Marel a développé une solution combinant désossage manuel et une manière efficace de récolter des filets mignon sans tendon. Ceci est passible par l’installation d’un séparateur de filet et d’un coupe tendon. Le bréchet, ainsi que tendon de la poitrine, peuvent être récolté séparément avec le récolteur de tendon de la poitrine. Ceci combine à la fois les avantages d’un désossage manuel et d’un désossage semi-automatique. Désormais, il est facile de transformer efficacement des demis filets sans filets mignon et des filets mignon sans tendons.

Calibreuses Marel pour un emballage parfait

Juste après les AMF dans sa ligne de transformation, Broviand a installé une combinaison de quatre Calibreuses Compacts et deux Calibreuses Smartline. Elles sont utilisées pour créer des lots en vrac de 10 ou 15 kg (22 ou 33 lb) pour les assembler dans des caisses. En moyenne, le SmartLine Graders transforme 6,5 tonnes par jour et le Compact Graders 2,5 tonnes. Les deux calibreuses sont performantes et permettent de réduire au maximum les pertes.

« La fiabilité et la qualité de l’équipement sont importantes pour nous » explique Simon van den Broek. La Compact Grader est une excellente machine à faible encombrement qui est très facile à utiliser. La SmartLine Grader s’adapte parfaitement à notre chaîne de production ; nous avons déjà décidé d’en acquérir une troisième.

Broviand, Someren, NL

Un regard vers l’avenir ensemble

 

Un des prochains grands projets pour Broviand est d’améliorer la logistique interne. « Nous voulons libérer de l’espace et avoir la possibilité d’améliorer davantage notre logistique, » dit M. van den Broek. « Mais si nous continuons de stimuler notre process de production, pouvons-nous continuer la réalisation de produits de volaille conformément à nos exigences ? Pour répondre par l’affirmative à votre question, nous examinons nos options et discutons de nos idées avec Marel Poultry - nous avons construit une excellente relation et ce qui est important pour nous.

broviand.nl

 



Contactez-nous

Notre équipe de spécialistes est là pour vous aider et répondre à toutes vos questions. Veuillez remplir le formulaire, et nous vous répondrons dès que possible. N’hésitez pas à nous joindre. Nous serons ravis de vous répondre.