Solution

Traitement anaérobie

Pour les eaux usées concentrées

  • Procédés spécialement conçus pour l’industrie alimentaire
  • Se conformer aux exigences sur les effluents
  • Source pour la récupération d’énergie

Information

Les systèmes de traitement biologique des eaux anaérobies sont parfaitement adaptés aux flux d’eaux usées fortement contaminées avec peu ou pas de graisses libres. De nombreux systèmes sont ainsi fournis à l’industrie du textile, du sucre, de la transformation des pommes de terre et des boissons. Dans ce processus, les hydrates de carbone, les graisses et les protéines dissouts et en suspension sont transformés en CO2 et en méthane. Ce (bio)gaz peut être utilisé comme combustible pour, entre autres, les chaudières et les moteurs à double combustible pour produire de l’électricité.

Cette conversion des eaux usées industrielles en biocarburant rend le traitement des eaux anaérobies économiquement très intéressant. Outre la production de biocarburants, le traitement des eaux anaérobies est intéressant en raison de la faible consommation d’énergie (pas d’aération) et de l’élimination des boues (coûts).

Dans l’industrie alimentaire, deux types de traitement des eaux anaérobies sont les plus courants : VoltaFlow, un réacteur à lit de boue anaérobie à flux ascendant (UASB), ou VoltaMix, un réacteur à cuve agitée en continu (CSTR).

Marel Water Treatment propose différents procédés anaérobies spécialement conçus pour l’industrie alimentaire :

  • VoltaFlow UASB (lit de boue anaérobie à flux ascendant)
    Depuis le réservoir d’hydrolyse, les eaux usées sont introduites dans le réacteur UASB par un ingénieux système de tuyaux d’alimentation. Dans l’UASB, les eaux usées s’élèvent à travers un lit élargi de boues méthanogènes anaérobies actives, le « lit de boue ». Un séparateur triphasé situé au sommet du réacteur sépare l’eau traitée du biogaz et des boues. Cette unité de séparation à la conception unique, combinée à un séparateur à plaques laminaires à flux croisés, est essentielle pour la performance du système.

  • VoltaFlot CSTR (cuve agitée en continu)
    La technologie CSTR est l’équivalent anaérobie d’un système classique de digestion des boues activées. Ce digesteur mésophile complètement mélangé (températures entre 35 et 40 °C) est utilisé pour les effluents à très forte concentration, à très forte teneur en COD ou en TSS. Un bon mélange garantit que l’effluent est en contact constant avec la biomasse pour un transfert de masse et une conversion du COD en biogaz optimaux. Pour le traitement des eaux usées, un VoltaMix est combiné en aval avec une étape de séparation des matières solides/FOG par flottation au biogaz dissous (DBF). L’ajout d’une DBF entraîne une plus grande efficacité d’élimination et une optimisation de la production de biogaz. Le traitement physique préalable, l’élimination des SS/FOG conduisant à la production de boues, peut être omis, ce qui permet de convertir toute la charge organique en biogaz riche en énergie. Cette combinaison est connue sous le nom de VoltaFlot.

Service

Marel offre un éventail de solutions en matière d'entretien pour prévenir les défaillances, optimiser la performance, ainsi qu'un entretien réactif en cas de pannes imprévues.

Marel possède des bureaux dans 30 pays dans toutes les régions du globe, ainsi qu'un réseau mondial de professionnels hautement qualifiés qui offrent leur assistance aussi bien sur place qu'en ligne. Nous fournissons des pièces de rechange de qualité et des contrats d'entretien personnalisés à nos clients pour assurer une performance optimale des équipements Marel.



Contactez-nous

Notre équipe de spécialistes est là pour vous aider et répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser.

N’hésitez pas à nous joindre. Nous ferons de notre mieux pour vous répondre au plus vite.